Outils pour utilisateurs

Outils du site


structure_repertoire

Structure des répertoires en Linux

Cette arborescence est standardisée dans tous les Linux. Cela permet aux développeurs et aux logiciels de connaître à l'avance la localisation des fichiers et des répertoires.

Le répertoire tout au dessus, le niveau racine est représenté simplement par une barre oblique (slash en anglais) : /. Sur la racine, tous les systèmes Ubuntu incluent les répertoires qui suivent :

Ceux que vous accéderez souvent :

  • /home : répertoires personnels des utilisateurs. Il contient toutes vos données et normalement, vous ne devez aller que dans ce répertoire !
  • /media : contient les points de montages pour les médias amovibles (disques durs externes, stick USB, cartes flash…), mais son utilisation est généralement transparente.
  • /mnt : point de montage qui apparaît sur certains PCs (peut-être pas le vôtre !) pour monter temporairement un système de fichiers (stick USB, cartes flash…)

Ceux que vous accéderez parfois :

  • /etc : Fichiers de configuration

Ceux que vous n'accéderez jamais, sauf si, bienvenue, vous bidouillez un peu !

  • /bin Exécutables des commandes essentielles
  • /boot Fichiers statiques du chargeur d'amorçage
  • /dev Fichiers spéciaux des périphériques
  • /lib Bibliothèques partagées essentielles et modules du noyau
  • /proc Répertoire virtuel pour les informations système (noyaux 2.4 et 2.6)
  • /root Répertoire personnel du super-utilisateur
  • /sbin Exécutables système essentiels
  • /srv Données pour les services du système
  • /proc Répertoire virtuel pour les informations sur le système (noyau 2.6)
  • /tmp Fichiers temporaires
  • /usr Exécutables
  • /var Données variables et diverses
  • /opt,
  • /usr/local Paquets pour applications supplémentaires, installées hors gestionnaire de paquets

Les droits d'écriture...

Linux est nettement plus sécurisé que Windows. Cela veut dire que vous ne pouvez écrire QUE dans votre répertoire utilisateur (/home/votre_nom) et ses sous-répertoires.

Pour pouvoir écrire ou modifier les fichiers dans les autres répertoires (par exemple /media et /etc), vous devrez endosser temporairement l'identité de l'administrateur, du super-utilisateur !

Cela se fait par un “terminal”, mais il y a moyen de souvent se faciliter la vie avec quelques petits scripts (des fichiers de commandes) ! Nous verrons cela en temps utile.

structure_repertoire.txt · Dernière modification: 2015/10/10 12:05 (modification externe)

Outils de la page